Mes dernières news

24/11/2016

IRONMAN 70.3 THAILAND

posté à 10h56 dans "NEWS"

Bonjour à tous,
Cela fait un moment que j'ai pas communiqué sur mon site.
C'est toujours avec plaisir que je me retrouve en Thaïlande, après avoir été en début d'année pour la traversée de Bangkok Phuket.
Le 27 Novembre je serais sur le Nouvel IRONMAN® 70.3®
Camille et moi sommes sur Phuket depuis le 19 novembre. A cette période il fait toujours chaud et il pleut par passage dans la journée.
Nous essayons de profiter un maximum et nous avons loué une Villa avec d’autres Triathlètes pour 5 jours.
Nous irons 5 jours à l’hôtel car nous avons préféré prendre le package Ironman avec l’hôtel organisateur. Ce qui me permet d’être directement sur le lieu du départ et d’arrivée, pour la logistique et profiter de l’événement c’est ce que je préfère.
Il m’a fallu quelques jours pour m’acclimater même si à la réunion nous avons de la température chaude.
Le taux d’humidité est identique à celui de la réunion à cette période. La différence c’est pas de vent à Phuket ce qui donne cette impression d’étouffer en course à pieds et même en Natation dans l’océan.

Ma préparation s’est bien passée malgré une tendinite au talon d’Achille bien tenace cette dernière semaine. Je me suis bien entrainé avec Endurance Training concept que je fais confiance depuis maintenant 13 ans.
J’ai rejoint ici le groupe de Z coaching emmené par le fameux Jürgen Zack (2ème à Hawaï en 1997).
Le fait d’être en groupe pour les différents entrainements cette semaine,, cela me motive beaucoup mais une évidence s’impose : ici c’est 2 à 3 fois par jour que les athlètes s’adonnent à leur sport favori et aux différents spots que nous offre Phuket.

Il ne faut surtout pas se décourager en voyant le groupe Z coaching en plein effort et ne pas chercher de comparaison. Ill faut se concentrer sur soi, rester dans sa bulle d’avant course.
Le top c’est de pouvoir se relâcher dans la journée, en scooter, oublier le sport et le soir arrivant avoir le choix des multitudes restaurants en bordure de route et pas chers.

L’enregistrement a commencé cet après midi et je fus dans les 10 premiers à mettre mon bracelet. Je ressens toujours le même engagement, la même émotion et une certaine fierté d’être là et heureux de savourer ces moments que la vie m’offre.
Camille toujours à mes côtés pour des mémorables photos qui semblent être toujours les mêmes mais, elles ne le sont jamais… Chaque image, chaque photo, chaque instant partagé est unique !

Bracelet au poignet, serin et heureux, je ne me fixe aucun objectif, je veux me faire plaisir (NAGER 1900M dans l’Océan, pédaler 90 km et Courir) pour encore garder cet envi de me fixer un autre objectif de course.

Aujourd’hui, je suis convaincu que mon premier objectif sportif est de continuer à faire des IRONMAN EVENTS le plus longtemps possible en ne pensant plus à l’objectif chrono ! et qui sait ????

 


08/05/2016

Finisher 70.3 Vietnam le 08/05/16

posté à 08h02 dans "NEWS"

Bonjour à tous,
je suis Finisher le 08/05 sur le 70.3 du Vietnam mais bien compliqué!
C’est vrai que jusque là j’avais tout imaginé mais j’avais pas envisagé celle là.
Rayon Cassé au 51km.

Déroulé de la course :
La natation se fait au fur et à mesure en roll over, la natation est sans combinaison avec pas mal de méduses et cela n'arrange pas les choses, j’ai encore des traces.
Je sors de l’eau en bonne position 15ème de ma catégorie et environ 200 au comptage sur l’affichage, je suis motivé.
La transition est longue de 800 m c'est pas grave car c’est la même pour tout le monde.
Je pars prudemment en vélo et je décide au km 10 de rouler car les sensations sont là et je reste en moyenne sur 35,8 km/h et cela jusqu’au 51km et c’est là que le rayon de ma roue arrière se casse…
Je m’arrête le temps de comprendre comment faire pour rentrer au moins jusqu’au parc à vélo mais sur le fait, impossible car le rayon s’est pris avec le dérailleur.
15' plus tard, enfin à force d'abnégation j’ai pu démonter la roue pour reprendre le rayon et l’attacher tant bien que mal, OUI MAL car pendant les 40 derniers kms j’ai dû beaucoup forcer pour maintenir une allure minimum
Dans cette péripétie je boucle mon vélo juste en dessous des 2H55', loin vraiment du temps que je m'étais fixés.

La course à pied à été très passable et juste correcte jusqu’au 12éme KM, ensuite c’est que de la gestion mentale pour finir car j’avais trop mal au quadriceps et à l’intérieur des cuisses car j'avais laisser toute mes forces sur le retour vélo avec les freins qui frottaient.
Malgré ma frustration durant le vélo j’ai su me canaliser afin d’être fière à la fin.

A retenir, une course se déroule rarement comme on l’espère et c’est çà le sport il faut "…savoir changer son fusil d’épaule …" et s’adapter très rapidement et accepter ce contre temps, son Karma et il n'y pas de hasard…

Bien j'ai pensé fort à Camille mon épouse qui a été sous le stress durant toute la course.
Je remercie mes enfants qui sont loin de moi mais tellement prés dans mon coeur.

Merci à mon papa qui m'a surement du épauler du regard dans la voute étoilée.

Rob.

 


02/05/2016

Danang vietnam Mai 2016

posté à 14h15 dans "NEWS"

Vietnam destination rêvée et on le vit en ce moment ! 70.3 DANANG 8 mai 2016

Une aventure de plus pour Camille et moi et toujours cette fusion, ce bonheur de partager notre passion.

Après 18 semaines de training, nous avons pris l'avion vendredi 29 avril pour arriver à Danang le dimanche 1er mai. Soit un arrêt sur Kuala Lumpur le samedi.

J'ai profité de ce transit à l'hôtel pour bien dormir, oui bien c'est à dire 17h de sommeil, à croire que mon corps avait rendez-vous. (j'ai pris la chambre samedi 30/04 à 14h et dormi toute l'après midi, un bon diner et une nuit très récupératrice)

Un conseil si je peux me permettre, l'idéal avant une compétition si le voyage est long, il ne faut pas hésiter à faire un stop et prendre un hôtel à l'aéroport et récupérer.

Un petit rappel de ce training pour arriver à ce jour où je me sens en confiance, je me sens en forme, j'apprécie tous les instants depuis que j'ai mis mon pied dans l'avion. Cet envi de réaliser un objectif est bien plus intense lorsque l'on est en train de le vivre et là, il faut savourer chaque instant.

Des semaines à suivre à la lettre les séances de natation, de vélo et de course à pieds avec motivation, ambition et persévérance toujours accompagné de Camille qui ne fait pas la compétition et qui pourtant reste fidèle à tous mes entrainements et avec tellement de volonté et de courage.

Levé tous les jours à 5h45 pour commencer la journée de travail à 7h30 et la terminer à 16h, suivi d'une séance de natation ou de course à pieds,ou de vélo. Il y a eu des moment même dans la semaine j'étais debout à 4H30 pour aller “sporter” quel bonheur!
Toujours optimiser le temps, mettre à profit chaque heure que l'on pourrait placer une séance, une demi journée par semaine pour optimiser la qualité pour la séance de vélo.

Le week end, levé à 4h30 pour faire de longues courses à pieds ou longues sorties vélo.
Ah, ces samedi et dimanche où l'on se donne rendez-vous à 6h30 avec une fin d'entrainement à 12h voire 12h30 avec les enchaînés vélo course à pieds.... Non ce n'est pas contraignant, j'ai toujours apprécié chaque moment (toujours avec Camille) et cette préparation, je l'ai aussi partagée avec Soazic, Pierre ou giovany, mes compagnons de route. Merci d'avoir partager ces moments avec nous.

Encore une fois, je suis confiant grâce mon coach Guy Hemerlin qui m'a toujours soutenu et qui est toujours à mon écoute. J'espère honorer ce dimanche 8 mai tout ce dont j'ai imaginé, être à la hauteur de mes entrainements qui se sont super bien passés.

Aujourd'hui 2 mai, je suis au Vietnam avec beaucoup de bonheur, ce bonheur que je suis allé chercher en donnant un sens à ma vie depuis 1996 , date mémorable lorsque j'ai su que je voulais faire du sport le triathlon.
Des buts dans la vie j'en ai plein ( à court terme) c'est notre quotidien à Camille et moi , des objectifs (à long terme) j'en ai aussi : RESTER LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE A PRATIQUER MA PASSION, A VOYAGER A TRAVERS LE SPORT, FAIRE DES ROADS TRIP ET PARTAGER TOUT AVEC CAMILLE !

1996 – 2016 : 20 ANS de Triathlon, oui j'en suis fier et cela me rend encore plus fort dans la tête.

2 MAI 2016 : DANANG 
Aujourd'hui, montage du vélo et reco des alentours, essai du vélo avant d'être touriste, j'ai besoin de me rassurer que j'ai tout bien prévu et me faire une idée de ce qui m'attend.

Choix d'un hôtel éloigné de l'endroit de la course, pour 5 jours afin de pourvoir profiter autrement que le sport.
A partir du vendredi 6 mai, nous serons dans un hôtel situé sur le site de la course et nous serons complètement dans l'esprit compétition.
Nous avons ensuite qlq jours pour voir autre chose et profiter!

Enjoy our dream!

 


03/05/2014

Le Goodfighter Cannondale: Je me suis retrouvé dans les Trois éléments!

posté à 09h44

L'objectif atteint, retour des sensations de course, je suis content. Après 10 mois de doute, d’entraînement je me suis retrouvé aujourd’hui.

Une natation comme j’aime. Merci Jurgen ZACK pour les conseils que tu m’as donné en Janvier, oui j’ai pensé à toi dans l’eau ! je suis content et pas fatigué en sortant de l’eau.

Un vélo bien géré, avec comme objectif de m’écouter, ne pas me laisser entraîner sur un circuit plat, sur lequel tu as envi de donner tout car tout le monde a de beaux matos et ça roule très fort.. Avec Mon Cannondale slice HI-MODE DI2 je me se sens bien, je me connais et je me dis pas plus de 33 - 34 de moyenne si je veux assurer une bonne course à pied pour démarrer cette première course.

Objectif atteint, je dépose mon Cannondale frais, je passe à mon goût trop de temps en transition mais il me faut faire cela car je n’arrive pas à attaquer de suite.

Une course à pied sur laquelle je démarre prudemment et au turn-around au 7ème km je me sens bien et je me dis je vais pourvoir accélérer sur la 2ème boucle.
La deuxième boucle se passe et l’envie de courir encore mieux me trotte dès le second turn around, je me dis pourquoi pas et là je veux me faire plaisir et je suis à 5’20 et à la dernière remontée je lâche les watts pour tourner à 5’05 en moyenne.

Le 70.3 de Busselton est une superbe course, très bien organisée, c’est la fête du triathlon et c’est super.
Merci à Guy Hemmerlin pour sa confiance.

Merci Camille, merci mes enfants d’avoir été avec moi.
Sans oublier mes amis proches qui me soutiennent.

Rob :.

 

http://www.cannondale.com/catalog/category/view/s/slice-rs/id/927/


02/05/2014

70.3 BUSSO: J-1

posté à 07h02

AUSTRALIE PERTH 70.3 DE BUSSELTON LE 3 MAI 2014

Mardi 29 avril 2014
Départ de la maison à 14H30 pour l’aéroport.
Réunion Maurice Perth
Location d’un véhicule, Camille et moi prenons la route pour Busselton (environ 210 kms). Merci le GPS.

Mercredi 30 avril 2014
Arrivée au Motel le mercredi 30 à 15H00. Ouf on est bien arrivé, contents. De beaux paysages nous ont enthousiasmés.

Notre surprise fut le temps froid, sec et venteux. Bon il y a pire car 20° ça va c’est jusque que nous venons de l’Ile de la Réunion, nous sommes un peu exigent !!!

Le cadre de Busselton nous plaît bien, petite ville spacieuse et fort agréable nous retrouvons vite nos repères.
La petite ville de Busselton, avec son historique et sa mythique jetée, son petit musée, sa diversité en restauration, Aux alentours, des champs de vignes longent les longues lignes droites arborées de vieux gros arbres tous plus magnifiques les uns que les autres.

Nous nous concentrons ces 3 jours sur mon objectif de samedi .

Nous sommes à 3 kms du départ et arrivée de la course. Nous nous devons une organisation plus anticipative car cette fois, je ne suis pas pris en charge par une organisation voyage… et samedi jour de la course, les routes se ferment de 4h du matin a 16h etc..
L’organisation se met en route, les tentes se montent.

jeudi 1er mai 2014

Record battu nous avons dormi à 19h30 mercredi soir pour nous réveiller ce matin à 11h30 : je ne me souviens pas d’avoir déjà fait ça si ce n’est dans ma jeunesse lorsque je sortais faire la fête.

Un petit resto suivi de quelques courses.
Petite visite de l’endroit de départ natation, et cela me plait bien et c’est surtout beau avec cette jetée de 2km, une mer calme.
Une reconnaissance du parcours vélo à 16h00 pour tester ma sensation.
Je reviens avec une bonne sensation mais je sais qu’il me faudra gérer le vélo pour ne pas m’user car le parcours très plat donne envie d’appuyer et surtout ce vent venant des terres risque de me bruler les cuisses, mais j’aimerai commencer ma course à pied avec une bonne sensation et une bonne énergie.

Demain j’irai m’enregistrer et visiter le parc Ironman avec ses animations et stands.
Rob :

Vendredi 2 mai 2014
Réveil agréable, et rendez vous pour m’enregistrer et déposer le vélo au parc.

Chose fait, nous cherchons désespérément le stand Ironman où habituellement je trouve toujours des vêtements, accessoires souvenirs et à notre grand surprise, rien cette année. Un petit stand dans lequel tu n’as pas accès, dans lequel un minimum de choix de casquettes tee shirt et jacket sont accrochés à un prix exorbitant (30$, 55$, 85$ …)

Pas de stand de natation, pas de stand de mécanique…. Déception !
Mais je ne suis pas ici pour faire du chopping, juste une petite description pour se souvenir.

Reco natation, l’eau est très fraiche et bizarrement il fait froid 19°, Je tourne les bras, je me teste, je sens que ça va, alors autant laisser pour demain.

Un bon repas, un bon repos et rendez vous demain matin, start at 7.42 pour moi !

 




» Consulter les archives

RSS



     
Sery Roberto

Créez votre badge